Cosmogram from the lithopuncture system in Circuito das Aguas, Combuquira, Marko and Marika Pogačnik, 1989

Dimanche 31 mai 2020 de 9h15 à 11h40

Cet atelier sera renouvelé le dimanche 7 juin 2020 aux mêmes horaires.
L’atelier est basé sur la communication télépathique, ce qui vous donne la liberté de choisir l’endroit à partir duquel vous souhaitez participer.
Vous trouverez des versions de cet atelier en portugais, allemand, slovène et anglais sur la page d’accueil de LifeNet Gathering https://www.lifenet.si/meditations/
Le programme a été préparé par Marko Pogačnik, Artiste pour la Paix de l’Unesco et l’équipe de l’association VITAA de Slovénie.
Vous pouvez inviter vos amis ou collaborateurs, en qui vous avez confiance, en leur envoyant le programme par mail.
Le décalage horaire n’a pas d’importance.  Nous travaillons en alignement avec le soleil, donc commencez le 31 mai quand il sera 9h15 chez vous.
Imprimez le déroulé de l’atelier ou affichez le sur votre écran d’ordinateur ou de téléphone afin de pouvoir en suivre le déroulement horaire.

A megalith form the lithopuncture system in Circuito das Aguas, Sao Lourenco, Marika and Marko Pogačnik, 1989

Programme
9h15–9h30: connexion et mise en harmonie du groupe
Nous prenons le temps de ressentir la présence de chacun et commençons la formation du cercle. Prenez conscience que nous sommes sur le point de réaliser un travail complexe pour la Terre, donc assurez-vous d’être bien enraciné et totalement présent.
•       Nous invitons ensuite les êtres élémentaires, les êtres angéliques et les êtres ancestraux du Brésil à rejoindre notre cercle. Laissez-vous imprégner de cette sensation d’être ensemble en présence de ces êtres dans le cercle.
•       Nous devons maintenant créer l’espace éthérique dans lequel l’atelier va se dérouler. Imaginez que vous créez autour de notre cercle une membrane sphérique composée de fines gouttelettes d’eau aux reflets violets. Rappelez- vous par moments de cet espace commun qui nous permet d’œuvrer ensemble en transcendant la distance.
9h30–9h40 La côte entre Sao Paulo et Rio de Janeiro est bloquée
Afin de gagner la vaste étendue du Brésil qui avait été donnée au roi du Portugal par le pape, les conquérants ont utilisé la magie noire pour créer un grand mur noir le long de la côte entre Sao Paulo et Rio, et empêcher les pouvoirs primordiaux de l’Océan Atlantique (le dragon de l’Atlantique) d’entrer sur le continent pour renouveler de manière cyclique ses pouvoirs. Le Brésil est plus faible s’il doit être régénéré par le dragon des eaux de l’Atlantique.

•       Imaginez que vous regardez la côte du Brésil depuis l’océan.
•       Prenez de l’eau de l’océan dans vos mains, levez la vers le ciel et demandez la bénédiction du pouvoir divin de la transformation.
•       Répandez l’eau le long de la côte afin de libérer les êtres élémentaires qui avaient été obligés de soutenir le mur. Répétez l’exercice plusieurs fois.
•       Puis ressentez l’échange entre les pouvoirs primitifs de l’Océan Atlantique et le continent sud-américain.
9h40–10h00 La zone de la forêt Amazonienne subit de fortes pressions
Il doit y avoir un échange constant entre l’énorme bassin Amazonien et la partie orientale du Brésil riche en minéraux, cristaux et minerai.  C’est la fusion entre les minéraux (élément Terre) et l’élément Eau qui rend possible l’existence de la réalité incarnée de la planète.  La Terre en tant que planète vivante commence à dépérir s il y a rupture du flux d’échange entre le royaume de l’Eau (les plantes) et le royaume des Minéraux, ce qui est le cas actuellement pour la forêt tropicale amazonienne. Le pouvoir chaotique de la côte urbanisée du Brésil fait pression sur la réserve naturelle que constitue l’Amazonie.

Portez votre attention sur les deux systèmes de lithopuncture (mégalithes aux cosmogrammes gravés) sculptés dans deux espaces de la partie riche en minéraux du Brésil (Circuito das Aguas et Morro do Pilar) par Marika et Marko Pogačnik du Art Group VITAA de Slovénie avec l’aide du brésilien Franklin Frederick.
•       Imaginez les deux systèmes comme une source d’innombrables méridiens d’acuponcture qui s’étendent sur la partie est (minérale) du Brésil. Ils permettent à la partie surpeuplée du pays d’être enracinée et alignée sur le schéma cosmique du royaume minéral.

10h00–10h20 Connecter l’être de l’Amazone au royaume minéral du Brésil.
La nouvelle capitale brésilienne, Brasilia, a été fondée à partir d’une vision de Don Bosco, à l’emplacement du portail permettant l’échange de pouvoirs entre l’Amazonie (Eau) et le royaume minéral de la partie est du Brésil.
•       Imaginez que vous vous trouvez près du portail de Brasilia. Le bassin amazonien est derrière vous.
•       Imaginez que vous avancez à reculons en direction du centre de l’Amazonie.
•       Une fois arrivé, vous imaginez que vous vous retournez et apercevez la Déesse (l’âme) de la forêt amazonienne.
•       Accueillez sa douce présence dans votre cœur, et tournez-vous afin de regarder à nouveau en direction de l’Océan Atlantique.
•       Diffusez sa présence à travers le portail de Brasilia jusqu’à Rio de Janeiro.
•       Permettez-lui de toucher les célèbres montagnes de granit de Rio afin que les éléments cosmiques de l’Eau et du Minéral soient de nouveau connectés.

10h20–10h40 Pause pour prendre un café, une boisson chaude, ou pour noter son vécu et ses ressentis 

10h40–11h00 Au niveau planétaire, les hauts plateaux du Tibet représentent le pôle minéral (yang) et la forêt Amazonienne le royaume de l’élément Eau (pôle yin) 
Le Tibet et l’Amazonie sont situés exactement sur deux côtés opposés de la planète. Ils sont connectés entre eux grâce au cœur de la Terre qui s’étend vers les deux pôles, de l’Amazonie au Tibet. Leur lien doit être renouvelé pour permettre à la planète de se renforcer et de relever le défi que représente le processus actuel de transformation de la Terre.
•       Imaginez le Tibet derrière vous. Emerveillez- vous devant ses hauts sommets enneigés.
•       Puis identifiez-vous vous-mêmes à la planète Terre.
•       En étant la planète, vous amenez le Tibet à passer à travers votre cœur afin qu’il puisse toucher la plaine aqueuse du bassin amazonien qui se trouve face à vous.
•       Prenez le temps de vivre ce moment de mariage planétaire.
•       Puis avancez à travers le portail de Brasilia pour ancrer ce lien planétaire renouvelé dans les montagnes mégalithiques de Rio de Janeiro.
11h00–11h20 Connexion tête cœur et ventre
•       Le Tibet peut s’identifier à la tête de l’homme centrée sur le troisième œil situé au milieu du crâne.
•       La plaine du bassin amazonien, source de l’abondance de vie, peut s’identifier à la zone du ventre.
•       Soyez présent dans l’espace de votre cœur qui représente le cœur de la terre.
•       Laissez l’essence du Tibet glisser dans votre cœur. Soyez attentifs pour ressentir la fusion entre la tête et le cœur dans votre corps ainsi que dans le cœur de la Terre.
•       Laissez l‘essence de l’Amazonie monter de votre ventre vers l’espace de votre cœur.
•       Sentez la qualité générée par la fusion des trois dimensions basiques de votre être.
•       Touchez le cœur de personnes à travers le monde, en leur donnant l’opportunité de reconnecter leur esprit avec leur essence élémentaire à l’intérieur de leur cœur.

11h20–11h30 Demander à la culture indigène du Brésil et à ses cultures ancestrales de protéger le corps reconnecté et rééquilibré du pays
•       Ouvrez votre cœur et votre conscience aux cultures ancestrales brésiliennes.
•       Invitez les ancêtres humains et féeriques du Brésil à se présenter devant vous et demandez-leur de pardonner aux conquérants la souffrance et la destruction qu’ils ont causées au pays et à ses êtres vivants.
•       Honorez les ancêtres du Brésil et demandez-leur de protéger l’intégrité du pays.

11h30–11h40 Bilan de l’atelier
Nous nous remercions pour notre soutien mutuel dans ce travail et nous remercions les êtres d’autres dimensions qui ont œuvré avec nous.
Nous demandons aux êtres élémentaires, angéliques et ancestraux du Brésil qui ont collaboré de poursuivre les rituels effectués aujourd’hui afin que le travail réalisé lors de cet atelier puisse porter ses fruits.
Nous nous remercions et brisons le cercle.
Le vécu de cet atelier peut être partagé sur le site LifeNet dans la rubrique “posts”: https://www.lifenet.si/2020/05/28/workshop-no-3-in-the-process-of-the-lifenet-gathering-2020/
Vous pouvez trouver des informations concernant les endroits du Brésil mentionnés dans le livre “A Caminho do Novo” écrit par Marko Pogačnik, sa fille Ana et son mari Thomas, qui peut être commandé au Brésil à l’adresse acaminhodonovo@protonmail.com
Thank you! VITAAA Association for the Coexistence of Humanity, Nature and Environment from Ljubljana, Slovenia