“LE RÊVE DE LA NUIT DU SOLSTICE D’ETE” Atelier télépathique du solstice d’été 2022

 “LE RÊVE DE LA NUIT DU SOLSTICE D’ETE” Atelier télépathique du solstice d’été 2022

RENOUVELLEMENT DU CYCLE DES SAISONS PROJET LIFENET

DIMANCHE 26 JUIN au MATIN à 09.00

Répétition le MARDI 28 JUIN au SOIR à 20.00

 Si vous n’avez pas encore demandé à participer et souhaitez collaborer, veuillez envoyer un courriel à Iveta à iveta.sugarkova@gmail.com. Faites-lui savoir la langue que vous souhaitez parmi les différentes langues proposées sur LifeNet ; Iveta enverra les textes de l’atelier aux participants.   Cet atelier est télépathique et nous nous orientons en fonction de la course du Soleil. Cela signifie que quel que soit l’endroit où se trouve le participant, l’atelier commence toujours à l’heure donnée selon le fuseau horaire local.   Puisque nous avons chacun des rythmes différents dans notre façon de nous engager dans notre travail spirituel, nous n’avons plus besoin de proposer des horaires spécifiques pour chaque exercice de l’atelier. Prenez le temps qu’il vous faut pour chaque séquence.

  Syntonisation de groupe

Soyez ancré dans votre cœur et votre corps et ressentez la présence de notre groupe, qui comprend les êtres élémentaires, angéliques et spirituels qui nous soutiennent. Bien que nous soyons très dispersés dans le monde, nous nous rassemblons dans notre amour pour Gaia et notre sens de la responsabilité partagée pour la vie de la Terre.

 Séquence 1 : Pour faire l’expérience de votre être élémentaire personnel

Imaginez un lac large et peu profond dans l’espace entre vos hanches. Des gouttes d’eau tombent rythmiquement de votre sternum, l’une après l’autre, dans le lac, créant des vagues ondulantes. Sentez comment les ondulations créent une résonance à différents niveaux de votre corps. Commencez à vous percevoir vous-même comme un membre du monde élémentaire.

Séquence 2 : La nuit du solstice d’été

 Choisissez un lieu sacré de la nature que vous connaissez et aimez. Allez-y en imagination. C’est la nuit du Solstice d’été et la pleine Lune est cachée derrière les nuages. Votre lieu est presque dans l’obscurité totale. Alors que vous arrivez dans l’obscurité, écoutez intérieurement le son du lieu et de ses êtres. Distinguez les différents sons qui vibrent à l’intérieur de votre corps et de votre psyché comme une expression du lieu et de ses êtres. À un moment donné, les nuages se retirent et la pleine Lune apparaît. Les sons intérieurs que vous expérimentez se transforment alors progressivement en formes distinctes. Concentrez-vous sur cette expérience aussi souvent que nécessaire – le moment où la Lune apparaît et où les sons se transforment en êtres. De cette façon, vous pouvez connaître et vous familiariser avec les êtres élémentaires et les autres êtres qui habitent les lieux de la nature – rendant ainsi tous les royaumes de la nature vivants, vibrants et saints.  Invitez ces êtres élémentaires à renouveler leurs liens avec la race humaine. Demandez-leur quels types de blocages peuvent et doivent être supprimés pour que notre coexistence et notre co-création puissent s’épanouir à nouveau.

  Séquence 3 : Nous soutenons le cycle naturel de la vie

Imaginez que l’océan primitif de la vie remonte le long de votre corps, jusqu’à votre nombril.  Une roue dorée apparaît venant de l’océan jusqu’au niveau de votre nombril. La roue roule lentement monte vers le haut le long de votre corps et touche la région de votre cœur portant avec elle la qualité du printemps ! Maintenant la roue solaire passe vers le haut jusqu’à et à travers la région de votre tête – c’est à nouveau le temps du Solstice d’été – c’est maintenant ! La roue solaire descend et roule ensuite le long de votre dos alors que nous approchons du moment de l’équinoxe d’automne.  La roue de la vie continue à descendre et est immergée dans l’océan des pouvoirs primitifs de Gaia – pour être régénérée et renouvelée – c’est l’hiver ! Après le Solstice d’hiver, la roue dorée sort à nouveau de l’océan et remonte jusqu’à votre nombril, puis continue vers le haut. Répétez le cycle plusieurs fois pour soutenir la qualité cyclique et les rythmes de la nature, qui sont très éprouvés en cette ère de changements sans précédent.

 Conclusion : créez un beau rituel de conclusion

 Soyez présent à l’intérieur de votre corps au niveau de votre cœur élémentaire, qui est identique à la zone du plexus. Là, vous vous trouvez parmi une foule d’êtres élémentaires d’un genre inhabituel – certains sont petits, d’autres grands – vous vous rappelez les avoir rencontrés et appris à les connaître dans la séquence 2. Ils vous invitent à danser et à célébrer la nuit du Solstice d’Eté. La zone de votre plexus solaire devient un grand lieu de fête et de célébration ! Ne soyez pas timide ! Dansez et faites la fête avec eux ! Savourez !

S’abonner
Notification pour
guest
1 Comment
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
David Cooper

Good morning dear friends around our beautiful Blue/Green planet. It was a joy to connect with you all this morning in the seen, the sensed & the unseen worlds! Outside our windows here in Scotland, torrential rain was, (and still is!), pouring down. As always – at the beginning of the meditation – we invited our ancestors and our growing group of dear friends who have crossed over the threshold to join us. Especially it was good to invite our dear dear friend Kolbjorn who just made this transition in early May. It is really beautiful to connect and to feel their loving presence.
My wife Nagako and I know a special forest glade by a rocky stream that is very close to our house. One senses here that the veils between worlds are very thin – almost transparent. This is where I found myself in Sequence 2. My connection with everything was very strong through my crown chakra. When the moon came out, I ‘met’ a tawny owl, a forest deer and a red squirrel being. Also, in the glade were all of the fairy beings of the forest and of the river.
It was especially good also to experience the cycle of the seasons with the golden wheel (of life!) flowing around my body. A powerful imagination – and connection.
After the workshop, Nagako asked “Where did you visit in Sequence 2?” When I told her, she smiled and said “I went there also.” (Maybe one day, we will physically connect from that forest glade!)
In deep gratitude to Marko – and the whole LifeNet Team! ( ……. and the unseen worlds).

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x