Marko Pogačnik

J’ai eu l’inspiration de créer des ateliers de télépathie suite au premier confinement en Slovénie, fin février 2020. Avant cela, j’avais l’habitude de voyager presque en permanence chaque année de mars à décembre pour faire, avec beaucoup d’entre vous, le travail géoculturel – une synthèse de la géomancie et du travail de guérison de la Terre pour soutenir son processus de transformation actuel.

Il sera peut-être encore possible de faire du travail sur le terrain à l’avenir – comme ce fut le cas cette année entre août et octobre – mais peut-être pas toujours. Il ne faut donc pas hésiter à développer de telles formes de travail géoculturel qui ne dépendent pas entièrement des transports publics, des présences au corps-à-corps et des moyens électroniques.

Je suis conscient que les ateliers de télépathie que nous organisons cette année ne sont pas totalement indépendants de l’Internet. Mais je pense qu’ils représentent une préparation valable pour le jour éventuel où l’Internet pourrait être coupé. Ce qui dépend encore de l’internet, c’est le programme de l’atelier, qui est préparé et traduit en différentes langues à l’avance et qui nous aide à mener à bout l’atelier même si nous sommes présents dans des lieux et des fuseaux horaires différents. Ces différences ne sont pas problématiques, mais plutôt bénéfiques car les participants sont dans ce cas largement répartis dans l’espace et le temps, ce qui signifie que l’atelier a un plus grand champ d’action.

Dans l’année 2020, nous entrons évidemment dans une phase plus dramatique des changements de la Terre. Mais nous, en tant que Réseau pour la vie (LifeNet), ne devrions pas cesser de soutenir Gaia et le monde élémentaire dans leurs efforts pour préserver le fil de la vie et ouvrir l’avenir de notre Terre bien-aimée et de sa prochaine étape d’évolution.

Voici quelques suggestions sur la façon de participer aux ateliers télépathiques.

1

Utilisez la première séquence de l’atelier, appelée “harmonisation” ou “syntonisation” , pour vous ancrer, c’est-à-dire vous sentir connecté à toute la sphère de vie visible et invisible qui s’étend autour de vous.

2

Soyez conscient, encore et encore, que vous n’êtes pas seul dans ce travail, mais qu’il y en a d’autres qui font le même travail dans le même laps de temps. Sentez-vous lié au groupe comme si nous étions tous debout ou assis en cercle et que nous nous soutenions les uns les autres. Imaginez que nous soyons présents dans un espace rond commun à tout le groupe. Il est constitué de fines membranes sphériques.

3

Il est important de savoir que les imaginations que nous utilisons dans les ateliers télépathiques ne sont pas des visualisations. En utilisant des visualisations, vous êtes en dehors des images que vous créez, alors que dans le cas des imaginations, vous devez vous déplacer à l’intérieur des images que vous créez – avec votre présence et avec vos pouvoirs d’amour. L’imagination est un outil cosmique que des êtres d’autres dimensions utilisent également pour créer la réalité de la vie.

4

Si vous vous sentez perdu pendant l’atelier, revenez un instant au cercle initial et à son espace créé au début de l’atelier. Gardez à l’esprit qu’il n’y a pas que des participants humains, mais aussi ceux du monde élémentaire et spirituel que nous avons invités au début.

5

Chaque séquence de l’atelier télépathique a une brève explication au début. Son but est de satisfaire l’esprit rationnel. Il y a également des directives pour les exercices que vous devez lire et mémoriser. Après cela, vous devez oublier la tête autant que possible. Restez présent dans votre cœur pendant que vous faites l’exercice proposé.

6

Soyez ouvert aux imprévus, même s’ils sont différents de ce que vous pensiez pendant la lecture des instructions. Votre contribution est unique, alors n’hésitez pas à co-créer le travail. Si vous lisez les rapports des ateliers télépathiques, vous vous rendrez compte que presque tout le monde a contribué à un aspect différent du sujet donné. Cette variété créative est l’un des avantages des ateliers télépathiques. Imaginez que les êtres élémentaires et les autres êtres sont ceux qui composent en permanence l’unité de notre action fondée sur la diversité de nos contributions.

7

Si vous êtes bloqué pendant l’exercice, vous pouvez utiliser la voix pour surmonter le blocage. Chantez à haute voix les voyelles ou les autres sons que vous jugez appropriés à la situation en question. Cela aide aussi si vous êtes dérangé par d’étranges irruptions dans votre espace imaginaire.

8

Au cas où vous vous sentiriez perdu, revenez à votre ancrage et rappelez-vous que les personnes qui ont créé l’atelier en question sont toujours présentes afin que vous puissiez vous relier à elles. C’est pourquoi le nom de la personne responsable est toujours écrit au début du programme de l’atelier.

9

Habituellement, dans les ateliers de télépathie, il y a une date à laquelle l’atelier sera répété. Ce n’est pas seulement pour ceux qui n’ont pas eu le temps au premier rendez-vous. Elle s’adresse également à ceux qui ont déjà fait l’atelier mais qui souhaitent approfondir leur expérience sur certains points.

10

Gardez un carnet à portée de main pour noter brièvement vos expériences pendant l’atelier, car elles sont souvent de nature très subtile et peuvent être rapidement oubliées. Plus tard, après avoir noté les expériences sur l’ordinateur, veuillez les partager avec les autres participants par le biais d’Internet.

D’après mon expérience, l’utilisation des moyens électroniques comme moyen de communication ne fonctionne qu’entre humains. Les êtres d’autres dimensions qui co-créent la vie sur Terre ont un accès très limité – ils ne peuvent accéder qu’en se liant à la conscience d’une personne donnée. Leur collaboration directe avec les humains dans les processus de création n’est pas possible dans ces cas. Le format que nous utilisons, c’est-à-dire l’utilisation de formes télépathiques dans les ateliers (en combinaison avec des informations numériques) permet à des êtres d’autres dimensions de la vie de collaborer également avec la famille humaine. Ceci est une voie importante pour l’avenir.

N’hésitez pas à utiliser le format de travail télépathique de votre coté. Créez des petits groupes ou même des groupes nationaux, découvrez ce que vous souhaitez percevoir ou travailler, invitez des personnes de confiance, créez un programme… Ne permettez pas, même en situation de confinement, que le droit à la communication de cœur à cœur nous soit enlevée.

Subscribe
Notify of
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments

ATELIER TELEPATHIQUE DU 1-11/2020
Ressentis Agnès Gauthier
9h-9h10 : syntonisation entre nous :
Cette fois-ci ça a été plutôt facile. A l’arrivée des ancêtres j’ai senti un renforcement de l’espace arrière et quand je me suis reliée au monde élémentaire, j’ai senti une consistance légère et lumineuse très agréable se placer à l’intérieur de la sphère.
9h10-9h20 : Protection de la méthode télépathique
1 Je sens un blocage dans mon espace arrière, j’utilise alors l’équilibrage que Marko nous a proposé lors de l’équinoxe d’automne : équilibrer G/D et avant/arrière. Mon espace arrière se dégage et je sens que ça active la glande pinéale.
2 Canal lumineux horizontal : sensation d’ouverture à l’avant puis je vois un cône lumineux qui s’ouvre à partir de mon sternum puis j’ai la vision de mon crane ouvert avec comme une fleur lumineuse qui s’élève.
9h20-9h40 : syntonisation avec le processus de transformation de la terre
1 Gouttelettes d’eau et d’air : Sensation de légèreté, joie, innocence, confiance, sécurité, lien joyeux entre nous.
2 La fine couche de glace : Etrange sensation d’une nouvelle verticalité. Mon équilibre n’est plus assuré par mon ancrage au niveau de mes pieds, mon espace devient sphérique et je suis comme “assurée” par des dizaines de fils très fins qui me relient à toutes les directions à partir de cet espace sphérique.
J’ai à m’ajuster autour de l’axe vertical qui se crée à l’intérieur, je me sens un peu comme un culbuto qui ajuste en permanence son équilibre et sa verticalité. Ça travaille à l’intérieur de mon crâne.
9h40-10h : Rendre l’atome originel de la Vie à Gaïa
1 sensation d’activation au niveau de mon cœur qui crée un petit point lumineux très concentré.
2 Dilatation. Sensation d’un espace périphérique qui se crée autour de moi. Douleur côté gauche.
3 Une respiration centre/périphérie se crée de façon naturelle et du coup il se crée un espace consistant qui part de mon cœur et va vers celui des autres et vers le monde.
Quand je me relie à l’ensemble du groupe, je vois comme une pâte en travail qui gonfle comme une pâte à brioche lumineuse.
4 Je n’ai pas eu de difficulté à former la petite boule mais par contre j’ai eu de la difficulté à la placer dans mon cœur comme si mon espace avant avait à être nettoyé et structuré.
J’ai alors refait l’exercice de la St Michel : équilibrer G/D, avant/arrière (je le sens très utile et très efficace pour créer un axe beaucoup plus ajusté) et j’ai alors pu placer la petite boule dans mon cœur, c’était très intime voire sacré, discret et très délicat.
Là, a commencé à l’intérieur un mouvement en spirale comme la création d’un axe très fin, un peu comme le filament électrique d’une ampoule, un mouvement lui aussi intime et très profond.
10h20-10h40 Soutien du monde spirituel
Quand je place la boule en lévitation, je sens que ça active quelque chose au niveau du centre de mon crâne qui se met à vibrer avec la boule dans le temple.
Les extensions se font naturellement grâce à la connexion allumée en chacun de nos crânes en lien avec l’atome central dans le temple de la vie. Je me dis que nous avons juste à nous relier à notre glande pinéale et à nos proches en veillant à nourrir le mouvement avant/arrière mais au nveau de la pinéale.
Couvrir le temple : Je sens un mouvement expansion vertical comme si c’étaient des êtres spirituels qui montaient et descendaient et tissaient la protection. Là encore, ça se fait de façon très naturelle. Sensation de très grande sécurité, confiance, paix.
Quand je me relie au groupe, je ressens une difficulté à quitter mon endroit sacré puis je lâche et j’ai la sensation d’une nouvelle terre sacrée en construction née de la connexion réveillée entre tous nos sanctuaires sacrés re-suscités. Comme un immense mouvement qui commence.
10h40-11h :
1-2-3 : Elargissement et allégement de l’espace de mon corps (tout l’opposé du confinement !!!) comme une danse joyeuse entre ce qui est moi, mes cellules et les micro-organismes de Gaïa. Je me dis que c’est peut-être cela la clef de l’immunité, cette danse confiante et joyeuse entre moi et le monde de Gaïa.
4-5 : Sensation de concentration, comme si des forces étaient en travail pour remodeler mon corps à l’intérieur. J’ai juste à laisser faire comme une recréation par une sagesse très haute.

J’ai trouvé le travail de cet atelier magnifique et vraiment “opérant” dans la direction d’une nouvelle structure et d’une nouvelle verticalité. Je compte le refaire régulièrement parce que je sens à quel point le fait de refaire certains exercices qui nous parlent crée une réelle consistance en moi, un peu comme des abdominaux dans mes corps subtils.

Alors oui, encore une fois un immense MERCI à Marko pour son Inspiration et sa Créativité au service de LA VIE.
ET Joie d’être reliée à vous tous.